La commission « Culture, Patrimoine historique mondial & Art de la Pierre et du Bois » vient donner corps, dans une perspective opérationnelle, au manifeste  Rendez-nous Notre-Dame de Paris » comme elle était hier qui souligne trois impératifs pour une restauration-reconstruction pertinente de la cathédrale après l’incendie désastreux du 15 avril 2019.

 

      1.  Respecter « Notre-Dame de Paris » en tant que Patrimoine mondial classé par l’UNESCO

      2. Respecter l’œuvre mondialement reconnu de Victor Hugo et Viollet-le-Duc. 

      3. Respecter l’Art médiéval de la PIERRE et du BOIS. 

 

Cette commission souhaite aborder, autour de ces trois impératifs, deux grandes thématiques : celle du Patrimoine mondial et celle de l’Art de la Pierre et du Bois qu’englobe la notion de « Culture » dans toutes ses dimensions patrimoniales matérielles et immatérielles. Pour les garder à l’esprit, nous les avons représentées par le diagramme conceptuel suivant :

 

 

 

Think Tank :

La commission Culture, Patrimoine historique mondial & Art de la Pierre et du Bois se veut un think tank : un espace de réflexion ouvert et pluridisciplinaire pour une véritable "restauration-reconstruction » de la cathédrale Notre-Dame de Paris qui respecte le Patrimoine mondial de l’UNESCO. 

 

Ce think tank appelle à une réflexion collective et ample afin d’aborder objectivement les dimensions aussi bien matérielles qu’immatérielles de ce patrimoine doublement mondial de part sa classification par l’UNESCO, mais aussi du fait de sa mondialité littéraire et de sa popularité sans égale qui font de la « Cathédrale de Victor Hugo », sublimée par Viollet-le-Duc, l’un des monuments les plus visités au monde. 

 

Autour de ce chef d’œuvre d’un gothique primitif et rayonnant, où se fondent médiéval et médiévalisme, et où s’exprime avec génie l’« Art de marier la Pierre et le Bois », il nous faut créer un espace de pensées, où tous peuvent s’exprimer librement, dans un esprit de partenariat avec les autorités et les institutions nationales en charge de la restauration et avec une volonté de concertation avec les institutions internationales en charge de veiller sur le Patrimoine mondial. 

 

Y sont chaleureusement invités historiens, intellectuels, gens de lettres, philosophes, scientifiques, architectes, ingénieurs, conservateurs, experts et architectes en chef des monuments historiques,  gens de métiers, compagnons, artistes et tout porteur de connaissances utiles : pour écouter, apprendre, réfléchir, imaginer  mais aussi expliquer, argumenter, défendre, et contribuer ensemble  à « rebâtir » cette cathédrale exceptionnelle qui fascine le monde entier.

 

La commission est ouverte aux contributeurs étrangers, on peut s’y exprimer en toute langue (de préférence en français, anglais et espagnol. Les participants peuvent choisir librement leur « espace de contribution » défini ci-après et s’exprimer sur plusieurs « espaces » à la fois s’ils le souhaitent. « Contribuer sans entraves ! » tel est l’esprit de cette commission. Un groupe dédié sur LinkedIn : « Restaurons Notre-Dame (rND) - Commission Culture,Patrimoine historique mondial & Art de la Pierre et du Bois » permet de faciliter les échanges, d’enrichir la Commission Patrimoine mondial de rND et de l’ouvrir au monde.

Observatoire :

La commission se veut aussi un observatoire de l’actualité, de l’évolution des pensées et des prises de décisions lors des processus de consolidation, de restauration et reconstruction de Notre-Dame de Paris. 

 

Mobilisateur 

La commission Culture, Patrimoine historique mondial & Art de la Pierre et du Bois de l’association Restaurons-Notre-Dame (rND) peut aussi jouer un rôle de mobilisateur auprès des médias, de l’opinion publique nationale et internationale, des institutions compétentes, et des décideurs pour une véritable restauration-reconstruction de Notre-Dame de Paris dans les règles de l’art et en conformité avec les chartes et recommandations concernant le Patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Base de données :  

La commission se propose de créer, collecter et réunir tout document utile afin de les avoir à portée de main et les rendre consultables par tous. (acteurs impliqués, chartes, textes fondamentaux, déclaration, communiqués, pétitions, etc.)

 

Neuf espaces managés par un rapporteur dédié :

 

Espace I. « Patrimoine mondial »

 

Notre-Dame de Paris : Respect d’un Patrimoine culturel mondial, matériel et immatériel,

Réflexion autour du concept d’authenticité et de la notion d’identique ; de l’intrusion du moderne dans l’ancien ; du concept de geste architectural dans un processus de restauration et dans le cadre de la conservation.

.

Réflexion autour des notions de sauvegarde, préservation, conservation, restauration, réparation, reconstruction, récupération, rénovation, réfection, reconstitution, restitution, rétablissement…

Réflexion autour de la notion de patrimoine « vivant » dans ses dimensions matérielles et immatérielles. 

.

Rapporteur: Alain Hays, consultant international (Green Building-Building Heritage – GBBH), diplômé architecte. 

 

Espace II. « Législation du Patrimoine mondial »

Législation du Patrimoine mondial et des Monuments historiques, conditions juridiques de la conservation et de la restauration (Chartes et documents internationaux, normes, codes, obligations, agréments, etc.)

 

Espace III. « Notre-Dame d’Hugo »

La plume et l’équerre – « Notre-Dame de Paris » : un patrimoine littéraire mondial sublimé dans la pierre et le bois par Viollet-le-Duc. Mondialité de Notre-Dame d’ Hugo. 

.

Notre-Dame de Paris « Cathédrale de la République » : La cathédrale qui vient de brûler sous nos yeux est la Cathédrale d’Hugo par son apport du XIXe siècle, en particulier sa flèche iconique de Viollet-le-Duc

Valorisation et reconnaissance d’un patrimoine mondial du XIXe siècle à reconstruire - médiévalisme de Victor Hugo et Viollet-le Duc.

Attachement des français et des étrangers à Notre-Dame de Victor Hugo :

  • III.1. Implication de Victor Hugo dans la restauration-reconstruction de Notre-Dame de Paris

  • III.2. Patrimoine du médiévalisme romantique du XIXe siècle.

  • III.3. Patrimoine littéraire[1]  toujours d’actualité : du médiéval au médiévalisme.

  • III.4. Patrimoine superstar du tourisme mondial - Effet « Notre-Dame d’Hugo » : 12 000 000 de visiteurs, fréquentation deux fois supérieur au Louvre.

  • III.5. Témoignages d’attachement à Notre-Dame d’Hugo

Espace IV. « Grands patrimoines immatériels »

À la découverte des grands patrimoines immatériels que recèle Notre-Dame de Paris : 

  • IV.1 Patrimoine du profane et du sacré (espaces, géométrie, symbolique, lumière, musique, etc.)

  • IV.2 Patrimoine de mondialité culturelle : littéraire, picturale, photographique et cinématographique.

  • IV.3 Patrimoine de savoirs des bâtisseurs de cathédrale à l’époque médiévale, au XIXe siècle et à notre époque (restaurateurs et re-bâtisseurs).

Espace V. « Art de la Pierre et du Bois »

Deux matériaux naturels et indissociable pour restaurer-reconstruire Notre-Dame de Paris. 

« Sans le bois, le grand bourdon ne pourrait faire carillonner la pierre de Notre-Dame de Paris … »

  • Rencontre des savoirs des « bâtisseurs » autour d’un patrimoine médiéval et médiévaliste (XIXe siècle)

  • Du compagnonnage et des gens de métier, des tailleurs de pierre et des charpentiers aux conservateurs et restaurateurs de monuments historiques.

 

Espace VI. « Grand art vivant des bâtisseurs de Cathédrale »

De la cathédrale médiévale à la cathédrale de la république. Des corporations au compagnonnage. La continuité vivante des savoirs.

Espace VII. « Union opérationnelle des savoirs »

Tradition et modernité opérationnelles : Unissons les savoirs de la pierre à ceux du bois !

« L’Union de la Pierre et du Bois fait la force de Notre-Dame de Paris ».

Établissement de ponts stratégiques entre les tenants des savoirs de la pierre et ceux du bois Concertation des compagnons et des professionnels de la filière bois avec les compagnons et professionnels de la construction en pierre.

 

Espace VIII. « Guide de la Belle Ouvrage » 

Rassemblement des savoirs compagnonniques, des corps de métier et des professionnels. Valorisation (sans esprit de chapelle…) et mobilisation des expériences et de toutes les institutions compagnonniques, corps de métier, professionnels susceptibles d’être concerné par la restauration-reconstruction de Notre-Dame de Paris.

Identification et création d’un répertoire opérationnel « Guide rND » avec deux volets : 

Volet I. Compagnons de la pierre, du bois et des toitures, de toutes les fédérations, associations, et sociétés de compagnons (mentionnant pour chacune leurs expériences contemporaines en conservation et restauration monumentale)

Volet II. Corps de métier et professionnels en particulier de la pierre, du bois (des forestiers aux charpentiers et menuisiers) et des toitures, intéressés à la restauration -reconstruction de Notre-Dame de Paris. 

Ce « Guide rND » pourrait devenir une référence pour tous les acteurs nationaux et internationaux impliqués dans le restauration -reconstruction de Notre-Dame de Paris (Ministère de la Culture, ICOMOS, UNESCO etc.) et par la suite utile à la sauvegarde du patrimoine en général. 

Espace IX. « Observatoire » de la commission Culture, Patrimoine historique mondial & Art de la Pierre et du Bois de l'association « Restaurons Notre-Dame » 

.

Collection des informations nationales et internationales au sujet de la restauration de Notre-Dame de Paris, analyses et stratégies à adopter, suggestions, orientations (observatoire en liaison avec la Commission communication)

 

Alain HAYS

Président de la Commission Culture, Patrimoine historique mondial & Art de la Pierre et du Bois

Contactez la Commission

 

 

[1] De Ruteboeuf (1230 ? à 1285)  — Notre-Dame de Paris fut construite de 1163 à 1345 – Rutebeuf a neuf ans quand Notre-Dame accueille la Sainte Couronne en 1239 —  à Walter Scott (1771-1832), chef de file du roman historique ; d’Hugo (1802-1885/ Hugo avait deux ans quand Napoléon s’est fait sacré à Notre-Dame en 1804), chef de file du  romantisme français, à Tolkien (1892-1973) chef de file de la « fantasy » source culturelle et de jeux numériques à l’échelle planétaire  (Exposition actuelle à la BnF)

COMMISSION

Culture, Patrimoine historique mondial 

& Art de la Pierre et du Bois

Président : Alain HAYS

RESTAURONS  LA  CHARPENTE  BOIS  DE  NOTRE-DAME  DE  PARIS

Association française pour la restauration de la charpente bois de la cathédrale Notre-Dame de Paris

  • LinkedIn
  • Charpente Bois Notre-Dame
  • Facebook - White Circle
  • Blogger - White Circle
flag-us.png

© 2019  |  Restaurons Notre Dame  |  Association Loi 1901  |  Mentions légales, CGU  & Politique de confidentialité  |