top of page

Travaux de Notre-Dame de Paris : le dossier de consultation des entreprises (DCE 5) nef & chœur

Dernière mise à jour : 31 mars 2022

Le programme de travaux du DCE 5 couvre les interventions de maçonneries hautes et de charpentes/couverture nécessaires sur la zone de la nef et du chœur de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Ce dossier est téléchargeable (jusqu'au 19 avril 2022 - 12h) sur la plateforme des achats de l'Etat : accéder cette plateforme

Photo Christian Dumolard (Membre Éminent de Restaurons Notre-Dame)


Ce projet traite des prestations suivantes, dans l’emprise de la nef et du chœur :

  • La restauration des murs bahuts et du chemin de ronde,

  • La reconstruction à l’identique de la voûte haute de la nef détruite lors et l’incendie et la restauration de celles qui ont été fragilisées,

  • La restauration du pignon ouest et de la galerie des chimères,

  • La reconstruction des charpentes et des couvertures en plomb du grand comble,

  • l’achèvement de la mise hors d’eau des parties basses

  • La restauration des pinacles des arcs-boutants Nord du chœur.

  • Cette opération se situe dans la continuité directe du DCE 3 – La flèche et le transept et nécessitera avec une forte coordination avec les entreprises titulaires des marchés de cette opération.

Le « Dossier de consultation des entreprises » (DCE 5), conçu remarquablement par les Architectes en Chef des Monuments Historiques (ACMH) en charge de la Cathédale Notre-Dame de Paris, Philippe Villeneuve, Rémi Fromont et Pascal Prunet, représente un travail colossal indispensable aux entreprises qui souhaitent participer à ce chantier, mais aussi une ressource inestimable pour ceux qui s’intéressent à ce Patrimoine mondial ...


Il faut rappeler ici les propos de Philippe Jost relevé dans le Moniteur daté du 5 novembre 2021 :

« Nos appels d’offres sont largement ouverts à tous. Nous souhaitons réellement que les compétences s'expriment, que les artisans et les entreprises se sentent concernés et mobilisés par et pour ce chantier historique. Il est pour eux une vitrine extraordinaire. Une entreprise compétente, fière de ses savoir-faire, doit avoir envie de se mobiliser pour participer au chantier de Notre-Dame. Il ne faut pas que certaines se censurent en se disant "Ce n’est que pour les très gros, je n’ai pas ma chance", Non, chacun a ses chances. »


975 vues
bottom of page