D’où viennent les bois de Notre-Dame ? Les scientifiques mènent l’enquête

Catastrophe patrimoniale, l'incendie de Notre-Dame en 2019 permet aussi d’accroître nos connaissances : les débris de la célébrissime cathédrale sont autant de précieux témoins du passé ! le Journal "The Conversation France" suit le chantier scientifique de Notre-Dame dans une série d'articles exceptionnels où bois carbonisés et pièces en métal révèlent leurs secrets. Après un premier épisode où l’on faisait parler la charpente, on se demande d’où viennent les bois de la charpente de la cathédrale ...


Gravure montrant un train de bois extrait de l’Encyclopédie Méthodique Arts et Métiers Mécaniques, 1784. Encyclopédie Méthodique Arts et Métiers Mécaniques / Burgondiart


Extrait : " Les poutres calcinées pourraient notamment éclairer le mystère de la provenance géographique des bois employés dans la construction de la charpente. Il est presque certain qu'ils ont des sources multiples, mais jusqu'à présent, les historiens de notre groupe de travail n'ont pas pu apporter de réponse précise à cette question, de nombreuses archives ayant disparu au cours de temps.

Toutefois, des pistes existent. On peut s'inspirer de l'anecdote de l'abbé Suger à la recherche – apparemment déséspérée – de douze poutres pour le chevet de la cathédrale Saint-Denis, qu'il espérait trouver dans la forêt d'Yvelines, qui appartenait alors à l'abbaye. Ainsi, les bois de Notre-Dame auraient pu être coupés dans les forêts du diocèse et du chapitre cathédral, principalement situées en Île-de-France… "


Suite de l'article sur le site "The Conversation France"

218 vues